Lorsque mes proches prennent la pose

Je ne suis pas une dessinatrice méticuleuse, pointilleuse, soucieuse de retranscrire le moindre détail. Tout au contraire, par manque d’application ou tout simplement manque de motivation, et certainement manque de talent, j’esquisse à grands traits, à la va-vite, à la limite de la caricature. Je ne veux surtout pas perdre la fraîcheur du mouvement, quite à être moins précise. Voilà qui n’aide guère pour faire des portraits, je ne suis donc pas portraitiste. Et je refuse bien entendu catégoriquement toute commande en ce sens.

Je n’en mets pas moins mes proches à contribution. Sans vraiment leur faire prendre la pose, ni même la photographie. Mes intimes, je les connais bien, je les aime, je retranscris donc plus l’âme et la personnalité que la personne. Mes victimes préférées sont mes deux petits-fils et mes quatre petites filles, qui m’ont fait l’insigne honneur de se reconnaître dans mes tableaux. S’ est aussi invité dans ma galerie  le chien de ma voisine, relooké en couleurs vives et agrémenté d’un coquet noeud dans son abondante tignasse. Il ne m’a pas encore transmis quant à lui ses impressions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s