Inspiration  » Jane Austen »

J’ai, en mon jeune temps, suivi quelques études de littérature anglaise. Je ne lis plus guère « dans le texte », mais le coeur y est. J’apprécie particulièrement Shakespeare ainsi que Jane Austen, soit deux styles, deux périodes, deux destinées, deux univers, deux publics tellement  différents.

Quelque jour peut-être, je m’attaquerai à Shakespeare et mettrai en peinture « Le songe d’une nuit d’été », j’ai bien quelques idées, mais je ne suis pas encore prête. Quant à Jane Austen, faisant fi bien entendu de la difficile situation sociale de l’Angleterre en ce début du 19ème siècle pour les petites gens, j’aime les descriptions de sa « classe moyenne-petite noblesse rurale ». Ses héroïnes, qui ne couchent pas avant le mariage, et dont le caractère bien trempé s’accommode d’un langage châtié sur fond de bonne éducation, me séduisent. Tout particulièrement Anne Elliot, tendre amoureuse du roman « Persuasion », qui, après moult péripéties et rebondissements, reçut de son bien-aîmé la plus belle lettre d’amour de tous les temps. « You pierce my soul, I am half agony half hope (vous transpercez mon âme, je balance entre agonie et espoir). Laquelle d’entre nous, mesdames, n’aimerait recevoir aussi touchante déclaration de la part de son beau capitaine ?

Lettre à Miss Anne 70x50cm
70x50cm Letter to Miss Anne (Galerie Femmes, Femmes, Femmes)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s