Des fleurs comme s’il en pleuvait

J’aime les fleurs, comme tout le monde, mais je n’en suis pas  fanatique. Chez moi, point de plantes vertes, lesquelles dépérissent car j’oublie de les arroser. Dans mon jardin, quelques bulbes et des vivaces, qui se débrouillent toutes seules. J’ai longtemps boudé l’art de peindre les fleurs, pensant que ce n’était pas pour moi, car trop minutieux, trop formaté, trop convenu.

Et puis j’ai eu une commande. Direct, sans transition, un triptyque de 90cmx90cm. Ayant validé le concept, restait à me lancer, puis à continuer, puis à persister. Bref, à assumer. Les fleurs ont pris des couleurs et des formes inattendues, comme pour conjurer la monotonie de la vie quotidienne. Et ça marche ! Sitôt peint, sitôt vendu ! J’en fournis quelques exemplaires,  de temps en temps, pas trop, pour ne pas lasser et surtout ne pas me lasser, l’inspiration en la matière ne venant qu’au compte-gouttes. Vient de partir sans regret de ma part,  à peine sec, mon petit dernier..

ambiance-orangc3a9e-e1539084000926.jpg
60x80cm Ambiance orangée Vendu

Modeste retraitée, je ne suis pas tributaire de la vente de mes tableaux pour mes sources de revenu. Réflexion faite, c’est bien ainsi. N’aurais-pas la tentation, si mes fins de mois en dépendaient, de ne peindre que des fleurs, des roses, des jaunes,  des rouges, des orangées et même des bleues?  Des fleurs en vases, en bouquets, en massifs, en jardins, en parcs, en guirlandes, en médaillons, bref des fleurs à profusion, jusqu’à satiété, voire jusqu’à l’écoeurement ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s