Dans l’oeil du cyclone

Josette s’est lancée dans la représentation d’un cyclone, soit une oeuvre sans modèle, exercice quelque peu inhabituel pour elle. Bien vu pour l’oeil, il fait son petit effet ! Mais Jojo n’est pas satisfaite, je l’empêche de barbouiller le tableau d’un vert sapin qui n’y a pas sa place. Après un essai de bleu sensé représenter la mer, elle abandonne lâchement le projet.

Déjà, Jojo ? On peut pourtant, à ce stade, sauver l’affaire., je m’y colle.  Avec quelques couleurs supplémentaires, histoire de fondre le décor, et quelques papiers collés, histoire de le rehausser. Le tout, c’est d’oser, ce qui te manque, peut-être, Josette, c’est la confiance en tes capacités de jugement. Je n’en ai pas plus que toi, mais, à tort ou à raison, j’ose.

C’est parti pour un challenge. Du papier collé, des petits points, telle est ma recette « bonne humeur et couleurs ». Je barbouille, je me lâche, je m’en donne à coeur joie. C’est terminé. N’étant pas, et  de loin,

une scientifique, ni même une précise, mon cyclone est cyclone de fantaisie, il ne fera pas grand mal sur cette planète déjà accablée par les aléas climatiques, et c’est tout aussi bien. Alors Jojo, la prochaine fois, tu persistes ?

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s