Marguerite, ma petite

« Marguerite, ma petite, Vous avez de jolis yeux, Mais vous êtes trop petite Pour avoir un amoureux…Moi je t’aime, Toi tu m’aimes, Nous nous aimons tous les deux, Et à la saison prochaine, Nous nous marierons tous deux »

« Guerite, petite, Z’avez d’jolis yeux. Vous êtes, petite, Voir un amoureux…Moi je t’aime, tu m’aimes, Aimons-nous tous deux. La saison prochaine, Marierons, tous les deux.

Cette comptine entraînante, nous l’entonnons à quatre voix (je suis soprano) à la Chorale La Bie qui Chante. Quoi de plus logique que de la mettre en peinture, alors qu’elle me trotte dans la tête telle une rengaine, dans une simplicité  que j’imagine bucolique ? Décor (presque) épuré pour laisser place au texte, Marguerite transcendée par l’amour et la beauté de sa jeunesse. ..Voilà une oeuvre vite tracée mais en amont dûment pensée. Et patiemment tarabiscotée.

50x70cm Marguerite, ma petite
50x70cm Marguerite, ma petite (Galerie Femmes, Femmes, Femmes)

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s