Il jouait du tam-tam debout

Il m’a été demandé, pour une exposition-vente à venir, de préparer des « petits formats ». Sachant qu’ils partiraient comme des petits pains, contrairement aux grandes toiles qui ne touchent qu’un public de connaisseurs…Je ne suis pas convaincue par l’exercice, les petits formats entraînent, de façon quasi-mathématique, une multitude de propositions par pléthore d’artistes qui se(dé) partagent les suffrages des acheteurs potentiels…

Mais bon, jouons le jeu ! Pour moi, qui raconte une histoire par tableau, l’affaire n’est pas aisée, il me faudra, dans une « petite » composition, concentrer une « petite » idée. J’avais dans la tête un projet de musicien africain, en XXLarge,  Je vais le retranscrire en format lilliputien…quite à reprendre mon projet plus tard de façon grandiose et même grandiloquente. Même tarif, même punition, pour une orchidée déjà déclinée…Et ainsi de suite ! Je pressens que je vais bien m’amuser à miniaturiser, pour la bonne cause, une partie de ma galerie de peinture.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s