Les petits papiers de Noël

Noël approche, je me frotte les mains. Non point que, telle une enfant aux étoiles plein les yeux, j’en attende des cadeaux somptueusement mirifiques en ces temps de vaches maigres . Non, ce que je savoure par avance, ce sont justement les emballages de ces somptueux cadeaux. Car, à défaut de contenu, je récupère le contenant, qui me servira en toile de fond pour mes tableaux.

J’en ai déjà toute une collection, mais, je le pressens, 2018 sera un grand cru. Les adultes avec des mines de conspirateurs, les enfants en grande pompe, vont me servir royalement. Tout est bonheur, du nounours pastel aux motifs stylisés, du moment que l’imagination fait raccord avec le décor. En petit format pour envelopper la bague en diamant, ou XXLarge pour emmitoufler le four à micro-ondes, souvent déchiré et froissé, l’ emballage-maison conserve un peu de la magie de Noël, et souvent aussi le nom de son destinataire en gros caractères au crayon-feutre. Le traiter artistiquement devient alors séquence-nostalgie…

…Qui précède la séquence-travaux pratiques. Le papier-cadeau, déchiré en petits bouts, s’incruste à la va-vite avec de la colle à papier peint sur la toile. Reste à le décorer de gouttelettes de couleur, tels les peintres pointillistes. Opération rapide si l’on prend soin d’opter pour un pinceau qui « glisse » bien. Bien entendu le motif, objet de la composition, ne subira pas le même sort, sous peine de s’y fondre et de s’y confondre. Joyeux Noël !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s