L’attente

Quand je ne te vois pas, le temps m’accable, Et l’heure a je ne sais quel poids impossible à porter. Je sens languir mon coeur qui cherche à me quitter. Et ma tête se penche, et je souffre, et je pleure. L’attente, Poème de Marcelline Desbordes-Valmore.

 

40x40cm l'attente Poème Marcelline Desbordes-Valmore
40x40cm L’attente Poème de Marcelline Desbordes-Valmore (Galerie Femmes, Femmes, Femmes)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s