« Tchou-Tchou… Boum-Boum »

En villégiature à Pau, en la bonne ville du Roy Henri, j’ai vivement apprécié le recours au funiculaire, lequel est gratuit ce qui n’est pas rien en ces temps mercantiles. Depuis plus d’un siècle, cet atout incontestable et atypique du patrimoine relie la gare à la ville haute, grâce à deux wagons sur un seul rail, qui se croisent astucieusement lors d’un passage à niveau.

Un père de famille, chinois ou peut-être sud-coréen allez savoir, prit ledit funiculaire en notre excellente compagnie. Ses deux jeunes enfants, le nez collé sur la vitre arrière, de même que ma petite-fille elle-aussi très intéressée, en commentaient l’ingénieux mécanisme. Leur langage, parfaitement hermétique, était parsemé toutes les deux phrases de « Tchou-Tchou… Boum-Boum« , ce qui permit au wagon amusé d’en saisir à peu près le contenu. Idem pour le trajet retour.

Cette mini-aventure ferroviaire, pour anecdotique qu’elle soit, me conduit toutefois vers des chemins de sagesse. Et si nos scientifiques et autres élites illustraient leur jargon incompréhensible, en anglais de surcroît, par quelques « Tchou-Tchou.. Boum-Boum » judicieusement placés ?

40x40cm FunnyCulaire
40x40cm FunnyCulaire (Galerie Bons baisers de…)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s