Lorsque le roy Louis XIII taquinait la muse

« Ô, que le ciel est gai, Durant ce joli mois de mai…Mais le printemps pâlit Auprès d’Amaryllis!…Mais que sont les lys auprès d’Amaryllis ?

Mais que vaut leur beauté, En mon coeur attristé, Quand des pleurs je lis Aux yeux d’Amaryllis ? Mais que sont les lys auprès d’Amaryllis ?

De ces nouvelles fleurs, L’aube va ranimer les pleurs. Mais que fait leur beauté A mon coeur attristé, Quand des pleurs je lis Aux yeux d’Amaryllis ? »

Amarylls, paroles et musique écrites par Louis XIII en personne pour les beaux yeux de Marie de Hautefort, demoiselle d’honneur d’Anne d’Autriche son épouse.

60x80cm le joly mois de may
60x80cm Le Joly mois de Mai   (Galerie Format X Large)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s