« L’Origine du monde »…version Gustave…ou version Christine ?

La naissance du monde, c’est le big-bang. C’est, pour l’Humain, l’instant suprême où se rencontrent spermatozoïde et ovocyte. Pour Gustave Courbet (1819-1877), le sexe féminin s’affiche, dans sa nudité, se peint à l’huile et provoque un beau scandale. Traité de pornographique, son tableau connut maintes péripéties au cours de plusieurs cachettes, avant de s’exposer au Musée d’Orsay.

Version Christine en beaucoup plus modeste, L’origine du monde est nettement plus fréquentable, car exposée sur les murs de mon salon. Adam et Eve se rencontrent, se tendent la main, se plaisent …et croquent le fruit défendu. Leur premier enfant va naître, il n’est encore que’amas de cellules et promesse d’un futur dont il fera ce qu’il voudra…

60x80cm adam et eve
60x80cm Adam et Eve (Chemins de spiritualité)

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s