Mon catalogue à la Prévert

Un jour de pluie, maussade et désoeuvrée, Un catalogue à la Prévert j’ai rassemblé, Le carton de la pizza du dîner, Deux vieux pinceaux sans virole ni plumet, Autant de coquilles on ne sait où ramassées, Un calendrier déjà bien périmé, Un bout de ficelle, un zip coincé, Un bouton ethnique seul et dépareillé, ont déclenché l’envie et l’idée. Sitôt composés, assemblés et collés, Ces éléments mal assortis et sans grand intérêt On repris couleurs et vitalité. Je me suis bien amusée.

Le décor était planté, La sarabande a commencé avec la ronde des guerriers, « Danse Tribale » était née. Piquée au jeu, j’ai continué, Avec jaune tissu, bleu duvet et noirs carrés, Puis au papier de camembert j’ai doré.

60x45cm Par un jour de pluie
57x48cm Par un jour de pluie (Galerie Chemins de spiritualité)

P-S. Amis chagrins, passez votre chemin, Ici, on s’amuse d’un rien…CNL

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s