« Venice in oil »

 

Pour qui s’intéresse aux arts plastiques, la Biennale de Venise est un « must » incontournable. Spectaculaire, numérique, formatée et sur-représentée par les peintres nord-américains, sa 58ème édition « Puissiez-vous vivre en des temps intéressants », n’a pourtant  guère fait la Une des Journaux.

Sauf que Banksy le trublion, qui n’était pas invité, considère la Biennale comme « le plus grand et prestigieux événement artistique au monde ». Il s’est faufilé et a installé en douce un modeste stand, intitulé « Venice in Oil ». Plusieurs tableaux y représentent, telle une fresque, un immense bateau super polluant. Avec Banksy,  l’écologie nous interpelle. L’huile déversée dans la mer fait écho au médium utilisé par ledit artiste. Il n’a pas été reconnu par les autorités compétentes…il s’est fait « virer ». Sacré Banksy !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s