Quand la Bête régalait la Belle…

… »Le bonhomme entra avec sa fille dans la grande salle, où ils trouvèrent une table magnifiquement servie, avec deux couverts. Le marchand n’avait pas le coeur de manger, mais Belle, s’efforçant de paraître tranquille, se mit à table et les servit. La Bête veut m’engraisser avant de me manger, puisqu’elle me fait si bonne chère »...Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, La Belle et la Bête, 1757

La belle et la bête 120x80cm Collection
 120cmx80cm Collection privée La Belle et la Bête (Galerie Contes pour Petits et Grands)

P.S  Belle ne sera pas mangée, mais apprendra à aimer la Bête, et acceptera sa demande en mariage. Ainsi sera levé l’enchantement qui maintenait sous l’apparence trompeuse d’une créature monstrueuse un Prince Charmant… très très charmant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s