Rideau !

« Le rideau de ma voisine Se soulève lentement. Elle va, je l’imagine, Prendre l’air un moment.

On entr’ouvre la fenêtre, Je sens mon coeur palpiter, Elle veut savoir, peut-être, Si je suis à guetter.

Mais hélas ce n’est qu’un rêve, Ma voisine aime un lourdaud, Et c’est le vent qui soulève Le coin de son rideau. » Alfred de Musset 1818-1857

48x57cm Derrière mon rideau
57x48cm Derrière mon rideau (Galerie La meilleure façon d’habiter)
(

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s