Clé de fa, clé de sol…

« Je fus la note de l’harmonie En diapason de symphonie, Mes premiers accords Do-Mi-Sol Furent le temps d’un air frivole. Puis s’apposa une clé de Fa, que l’Académie adopta, Fut-elle enserrée sans souci, Maître de musique le voulut ainsi.

Mais quand apparurent Ré et Fa, En fantaisie de clé de Sol, la révolution s’infiltra, Elles voulurent se mettre en bémol. Elles se glissèrent, déterminées, Notes La Si dans la portée; Toutes en mineures chantèrent ainsi, Assemblèrent leur gamme avec esprit.

Non, dit le Maître de musique -Har-Moni » mettez le tempo, Exprimez l’allégretto, Pui lento, pui lento, vous terminerez sur le do. Toutes les notes réunies se mirent place dans la partition do-mi-sol, ré-fa-la, si-do-.

Ainsi en quatuor Rémi, Fado, Lasi et Sol jouèrent de leur instrument, lento, en harmonie . »(Les Impromptus littéraires)

Do-Ré-Mi-Fa-Sol
48x57cm  Do-Ré-Mi-Fa-Sol (Galerie Z’Artistes)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s