Benaise…

« Il faisait beau, j’étais benaise. En quête d’un sorbet à la fraise, J’ai fait étape au numéro treize Quai de la Martiniquaise, A l’enseigne « La Belle Thérèse », dans la bonne ville d’Eze.

Vite, je m’y mets à mon aise. J’y rencontre mon ami Jean-Blaise. Il s’installe sur une chaise. Nous discutons thèse, antithèse et synthèse. Nous mettons la vie en parenthèses. Nous agitons les idées telles des braises.

Il y avait dans l’air comme un malaise. Déjà, il faisait moins beau, j’étais moins benaise ». PS En patois gâtinais, Benaise signifie, comme vous l’aviez bien évidemment compris, tout simplement Bien à son aise.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s