La pêche empêchée

« Du temps de mon père, il y avait des centaines de bateaux à Nelwin, très différents de ceux d’aujourd’hui. La pêche aussi était différente.

Aujourd’hui, cela dépasse les bornes. Ils ont dépensé des millions pour construire le nouveau quai, regardez tous ces gros bateaux amarrés, ils ont coûté des fortunes, et pourtant il ‘n’y a plus de poisson.

D’abord, ils ont pêché en trop grandes quantités la sardine, puis le hareng. Après la sardine, ils pensaient que cela n’ avait pas d’ importance puisqu’il restait le hareng. Et quand le hareng eut complètement disparu, il restait encore le maquereau.

Je suppose qu ils pensent  qu’après le maquereau, il y aura encore quelque chose d’ autre, mais je ne vois vraiment pas ce que cela pourrait être. On vit du jour au lendemain, ou peut- être jusqu’à la fin de la semaine, sans penser à l’avenir. » Joe Tonkin pêcheur en Cornouailles

40x40cm La pêche au gros
40x40cm La pêche au gros (Galerie Laissez-moi vous conter la mer)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s