Faire ses dévotions à Notre-Dame-des-Saucisses

L’anecdote, fort ancienne, se passe à Marseille, ma ville natale, dans le quartier encore plus ancien des Accoules. Sur la place s’élevait l’église, d’aucuns pensent qu’elle tirait son nom des ancres (ancrages, ou ancrons ) déposées là en ex-votos par des marins reconnaissants de n’avoir point péri en mer. Pour d’autres, son nom lui serait venu des « encoules », arceaux qui la soutenaient sur ce terrain en forte pente.

Quoi qu’il en soit, dans cette bonne vieille église des Accoules, dont il ne reste aujourd’hui que le clocher, l’on célébrait en grande pompe, le 21 novembre, la fête de Notre-Dame-de-Bon-Secours. A la sortie de l’office, les enfants recevaient un petit pâté accompagné d’une saucisse, sans que l’on ait jamais vraiment su d’où venait cet usage. D’où le succulent surnom des lieux, à savoir Notre-Dame des-Saucisses, fort explicite.

Le quartier des Accoules, longtemps repère de la pègre locale et asile des pauvres gens, fut rasé en 1942. Seules subsistent quelques coquettes et pittoresques ruelles escarpées, souvent en escaliers, bordées de typiques maisons marseillaises réhabilitées. C’est désormais un repère très chic de bobos.

50x70cm
50×70 cm « La Montée des Accoules » (Galerie La meilleure façon d’habiter)

Une réflexion sur “Faire ses dévotions à Notre-Dame-des-Saucisses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s