Miserere Mei Deus

« Pitié pour nous, Seigneur, tes derniers survivants, car tu nous as donné ces morts en héritage. Nous sommes devenus les pères de nos morts. Pitié pour nous, Seigneur, pitoyables marâtres, qui avons engendré ces hommes dans la mort. Et nous voici séparés d’eux par leur cadavre, ceux qui sont déjà morts et fondus dans ta nuit.

Notre obscure journée s’éblouit de leur nuit, notre chair se révulse au contact de leur ombre. Nous n’avons point assez de nuit pour nous terrer. Nous sommes nus jusqu’à la moelle dans leur gloire, et nos mots tombent en poussière en leur pensée. Nous sommes devenus étrangers à nous-mêmes. De grands vents soufflent qui nous chassent de la chair.

Nous tremblons de mourir et nous tremblons de vivre. Nous sommes pour toujours en deça de la mort.« . Pierre Emmanuel

60x 80 cm Adieu, collection privée
80x60cm Collection privée « Adieu »

4 réflexions sur “Miserere Mei Deus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s