Sans même un clignement de paupière !

L’anecdote se passe il y a fort longtemps, au Japon, à l’époque Edo. Les temps sont troublés, les moeurs sont rudes, pour ne pas dire rustres et surtout meurtrières. Les clans rivaux s’affrontent sans merci. Une armée triomphante envahit la ville rebelle, voilà qui promet de sanglantes représailles, vaincus, les habitants ont fui avec enfants, vieillards, provisions, animaux et bagages. Ont fait de même les moines du temple zen avec tous leurs biens terrestres, rouleaux sacrés et précieuses statuettes… Est resté, seul, leur vieux maître, stoïque et déterminé. Il attend.

Le général entre en conquérant dans le temple déserté. Il est furieux, les blés ont déjà été fauchés, plus de nanas à violenter, plus de volaille à plumer, pas la moindre piécette d’or à piller, personne à trucider. –  » Vieil homme, savez-vous que vous avez face à vous un soldat féroce, capable de vous pourfendre sans même cligner des yeux ? »

 » Et vous, savez-vous que vous avez face à vous un homme sage et calme, prêt à être pourfendu sans même cligner des yeux ? »

Le général salua et se retira. Apologue zen.

80x60cm Samouraï
80 x 60 cm « Samouraï »

PS. ( Plus facile à dire qu’à suivre, cette petite fable visant à illustrer une leçon de morale…)

Une réflexion sur “Sans même un clignement de paupière !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s