Proverbes, sentences et dictons provencaux

Ce sont des trésors fragiles et méconnus, demeurés au niveau de la transmission orale, du bouche à oreille, de grands parents à petits enfants. Les dictons se perdent...Il n’est pas inutile, en cette période de fêtes, de se rappeler quelques principes fondamentaux distillés sur un ton léger, entre poire, fromage, friandises, libations et digestion…. A consommer sans modération.

-Tiens au chaud tes pieds et au frais ta cervelle, pisse souvent pour la gravelle, et de ton corps chasse les vents, c’est le moyen de vivre longtemps.

-Si, de beaucoup travailler, on devenait riche, les ânes auraient le bât doré.

l'âne, les animaux de la ferme

-Toute poule qui chante beaucoup ne pond pas pour cela deux oeufs par jour.

-Mieux vaut du pain dans l’armoire qu’un bel homme dans la rue.

-Le mariage est comme les figues de Pampagouste, les premières figues sont bonnes, mais les autres…

-Le gourmand ne mange la morue qu’en brandade.

-Le malhonnête n’a pas les culottes propres.

Mon chouchou, à décliner à tout propos, concerne toutes les professions, particulièrement celle d’homme ou femme politique, de tout temps, de tout lieu, de tout bord : barbier sans orgueil, notaire sans écritoire, pelletier sans peau, ne valent pas un grelot…

2 réflexions sur “Proverbes, sentences et dictons provencaux

Répondre à Patrick Blanchon Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s