Une île à l’horizon! J’aperçois une île!

Quand Christophe Colomb aperçut pour la première fois les Antilles, il fut si confondu par la vue d’une telle beauté qu’il demeura incapable de la décrire. Débarquant à Cuba, il y trouva « une multitude de palmiers de formes diverses, les arbres les plus hauts et les plus beaux que j’eusse jamais rencontrés, et une infinité d’autres arbres verts. » Sur certaines îles, les volées de perroquets étaient si denses que, selon ses dires, elles voilaient le soleil.

Mais le joyau que ce hardi navigateur à la plume de poète découvrit lors de ce premier voyage dans le nouveau monde, ce fut la paradisiaque Haïti, perle de beauté sauvage . »L’île surgit de la mer dans toute la splendeur de sa végétation tropicale, les montagnes plus hautes et plus rocheuses que celles des autres îles, émergeant d’une masse de riches forêts. A coup sûr, c’était là l’une des plus belles îles du monde ! »

Une île à l'horizon ! Contes des mers du sud
« Une île ! », Contes des mers du sud (Galerie Laissez-moi vous conter la mer »

Hélas! Que décrirait aujourd’hui, pour la postérité, Christophe Colomb, confronté au déboisement intensif et à la cupidité des hommes ? Désormais, Haiti se dresse, triste, esseulée, désabusée, saccagée, dépouillée de ses arbres, de ses perroquets et de sa majesté…Privée de son âme ?

Une réflexion sur “Une île à l’horizon! J’aperçois une île!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s