L’art d’exercer la médecine

« En 1908, aller chez le médecin constituait une honte et un arrêt de mort. On ne s’y résignait que trop tardivement, furtivement, en se cachant, en arrivant de bonne heure chez le praticien à la salle d’attente toujours ouverte, où l’on s’engouffrait en catimini comme des voleurs.

Ce jour-là, à huit heures, il y avait déjà trois patients raides de peur qui n’avaient jamais mis les pieds une seule fois dans un cabinet médical, et pour qui cette première confrontation signifiait la mort aussi sûrement qu’un prêtre accourant à votre chevet. Et pourtant, la plaque dorée contre le mur à coté de l’entrée était faite pour conforter et rassurer le patient : -Docteur Alphonse Pardigon, de la faculté de médecine de Montpellier-.

Blottis les uns contre les autres sur trois chaises étroites, bien qu’il y en eut abondance autour de la pièce, se tenaient bien droits un vieillard accablé et deux femmes blêmes dont on ne savait plus deviner l’âge et dont la féminité s’était évaporée sous l’emprise de la peur. » … Pierre Magnan(chronique d’un château hanté)

Les Djinns 3

Hélas, l’affaire ne s’arrange pas pour notre narrateur, il lui faut recourir aux services d’une sommité médicale.

 »….En vérité, le docteur Joubert était le seul chirurgien pour tout le département des Basses-Alpes. Sa clientèle était décourageante, quatre-vingt-dix pour cent des patients qu’on lui amenait, quelque soit le mal, il était trop tard pour les traiter. C’était le mouroir de province le mieux achalandé, car on n’extirpe pas de sa cahute un paysan des Basses-Alpes qui n’envisage jamais la mort au bout de ses souffrances, et vous dit avec un sourire désigné: -ça passera. En général, ça passait à la mort.  »

Une réflexion sur “L’art d’exercer la médecine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s