Rêver du pays où l’on n’arrive jamais

 » Gaspard demeura couché pendant de longs jours. Il avait deux côtes cassées, et la perte de son sang l’avait tellement épuisé que sa chambre demeurait comme dans un nuage et qu’il reconnaissait à peine ceux qui le soignaient. Le médecin défendait de lui parler.

Dans ses rêves, Gaspard voyait une forêt avec des arbres très hauts. Il marchait longtemps dans la forêt, puis arrivait à une lisière. Il y avait entre les fûts des arbres un vif éclairage. Il s’approchait, franchissait la lisière et, soudain, dans l’herbe des champs, s’étendait une carte de géographie vaste comme un monde, avec des routes et de vraies villes. En s’avançant, il s’apercevait que l’herbe était en crin, la route en carton et l’eau faite de cellophane. Il n’y avait personne nulle part. Il arrivait devant un mur où était collée une affiche, et sur l’affiche était peint un portrait, celui de l’enfant d’Anvers, dont les yeux de papier brillaient. Une nouvelle lumière en jaillissait comme d’une source et, dans cette lumière, il y avait d’autres villes, et des bateaux qui fuyaient sur la mer. Les lèvres de papier remuaient et disaient : -. Je cherche mon pays -. »André Dhôtel (Le pays où l’on n’arrive jamais)

40x50cm La forêt enchantée
40x50cm « La forêt enchantée » (Galerie La Vie rêvée des arbres) puis-je avouer que, adolescente, ce roman de la littérature contemporaine fut mon livre de chevet. Il a certainement contribué à développer chez moi le goût du merveilleux. Ce  »pays où l’on n’arrive jamais », c’est le mien, en peinture comme en poésie…

3 réflexions sur “Rêver du pays où l’on n’arrive jamais

  1. Ping : ITA – Rêver du pays où l’on n’arrive jamais — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s