Processions

 » Dehors, sur le pays de Forcalquier, maintenant délivrée de la lune mais habitée par les étoiles, la nuit était peuplée d’humains par paquets que signalaient des flambeaux. Ils cheminaient en hâte vers les sommets, ayant auguré que l’air qui y régnait les protégerait de la contagion.

C’étaient des processions qui escaladaient les pentes de Lure, venant de tous les pays atteints par la peste. Elles étaient visibles sur toute l’étendue de la montagne, sur toute sa hauteur. Certaines de ces processions cheminaient vers les Saint- Roch de campagne dont les chapelles n’étaient même pas consacrées et que l’on construisait encore. C’était le grand instinct de l’humanité, laquelle, lorsqu’elle ne sait plus à quel saint se vouer, croit monter vers Dieu en gravissant les sommets.

70x50cm Procession Vendu
70x50cm Série »Procession » Vendu (Galerie Chemins de spiritualité) Verrons-nous, pandémie de coronavirus oblige, de longues files de pèlerins, flagellants et repentants, suppliant Dieu et Diable d’épargner leurs vies et leurs biens ? Il faudrait que, pour cela, notre siècle gagna en spiritualité, à défaut de gagner en raison…

Là-haut, contre le ciel dont elle occupait tout un quartier, la grande Ourse s’allongeait sur Lure la scintillante. Elle avait semé en route l’importune comète qui la défigurait depuis des semaines. Celle-ci voguait maintenant entre Orion et le Taureau, désorientée, semblait-il. Horizontale, étirée dans sa plus grande longueur et nonchalamment alitée Lure, la constellation de l’hiver paraissait contempler avec curiosité cette vaine agitation des hommes.  » Pierre Magnan (Chronique d’un château hanté)

6 réflexions sur “Processions

  1. Ping : ITA – Processions — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

  2. Il y a effectivement sur les hauteurs de Forcalquier cette curiosité…le mur de la peste. Il avait été bâti et était gardé pour isoler le pays mis en quarantaine à cause de la maladie rapportée par les navires à Marseille. Ta procession pourrait aussi rappeler les pénitents des Mées…mais il n’est pas assez…noir pour évoquer le deuil.

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : Processions – Héraldie, seconde fondation: 13 mars 2017. (Héraldique et Poésie)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s