Pourritures

 »-. Quand apparaissent des champignons vénéneux, quand les champs et les bois se couvrent de toiles d’araignées, que le bétail tombe malade ou même meurt au pré, de même que les bêtes sauvages dans les bois.  Quand le pain a tendance à moisir rapidement, quand on peut voir sur la neige des mouches, vers ou moustiques récemment éclos…
-. Et puis, quand les serpents, chauves-souris, blaireaux et tous les animaux qui vivent dans la profondeur des galeries souterraines sortent en masse dans les champs et abandonnent leur habitat naturel. Quand les plantes à fruits et les légumineuses se mettent à pourrir et à se remplir de vers…

-. Tels signes sont l’abondance extraordinaire des petits animaux, qui, s’engendrent de pourriture, comme sont puces, mouches, grenouilles, crapauds, vers, rats, et semblables, qui témoignent une grande corruption, et en l’air, et es humidité de la terre.  » Fred Vargas (Pars vite et reviens tard)

2 réflexions sur “Pourritures

  1. Ping : Pourritures — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s