Peindre les jours  »sans »…

Les jours  »sans », nous les connaissons bien, puisque nous les subissons, et aurons encore à les subir encore, plus leurs retombées. Faut-il pour autant les mettre en peinture, comme pour mieux les exorciser ?

Je réponds oui, car la ou les oeuvres ainsi produites en temps de confinement nous serviront ultérieurement de témoignage intime, lorsque nous aurons tout oublié… car nous oublierons, tant la nature humaine est inconséquente. Mais alors, quel angle choisir, me disais -je, circulant entre mon atelier, mes bouquins et l’inévitable canapé du salon ? Mais c’est bien sûr, il me faut peindre, en le sublimant et le caricaturant, mon environnement trop présent, celui qui me cerne, me rattrape, me remet au logis quelles que soient mes bonnes intentions d’y échapper… Voici donc mes jours  »sans » sortir, mais non point sans me moquer de moi -même… » En mon atelier, confinée »        – pendant les jours  »sans », on reste chez soi …-

2 réflexions sur “Peindre les jours  »sans »…

  1. Ping : Peindre les jours ”sans”… — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s