L’Atelier du Jeudi vous souhaite le Bonsoir

 »Bonsoir, bonsoir, La brume monte du sol. On entend le rossignol, La brume monte du sol, On entend le rossignol, Bonsoir, bonsoir. Quand tout se tait sous la ramure, Rossignolet des bois, Ta voix pure met nos coeurs en émoi, Nous fait rêver.’‘ Francine Cockenpot (Moissons)

Voilà un exercice facile pour l’Atelier du Jeudi confiné, mettre en peinture toute ou partie de ce charmant poème bucolique. Au travail ? -. Facile, facile, c’est vite dit, Christine. On voudrait tout de même quelques explications…-. Facile, car tout y est, la douceur du soir, l’arbre, l’oiseau…. il ne reste plus qu’à se laisser porter par ses émotions.

Mon conseil. -. Ici, plus que jamais, inutile de se montrer trop précis, trop rigoureux, trop académique. Le thème supporte et même induit un certain flou, de la rondeur dans le coup de pinceau, de la tendresse dans le choix des couleurs, de la distance avec le sujet. Et, une fois n’est pas coutume, un petit format s’impose, pour concentrer son propos. En un mot, il faut faire simple, mais efficace.

 » Cui- Cui » -. Ici, l’oiseau est volontairement hors de proportions, car il est le héros de l’histoire qu’il raconte-

3 réflexions sur “L’Atelier du Jeudi vous souhaite le Bonsoir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s