Caille, oh ma caille

 »-. Oh caille, pauvre caille, où as-tu ton nid ? Là-bas dans les prés, le long du ruisseau.

-. Oh caille, pauvre caille, de quoi est-il bâti ? De fines roses blanches, d’aubépines.

-. Oh caille, pauvre caille, qu’y a-t-il dedans ? Des oeufs comme les autres, mais plus luisants.

. Oh caille, pauvre caille, comment sont-ils faits ? Ils sont blancs comme les nuages dans le ciel.

-. Oh caille, pauvre caille, qu’y a t-il dedans ? Il y a trois petits braves, et aussi un dernier -né.

. Oh caille, pauvre caille, comment te font -ils? Les trois plus grands me bécotent, l’autre fait piou -piou.

. Oh caille, pauvre caille, qui te nourrit ? Trois jolies demoiselles de mon pays. » Chanson populaire du Limousin

2 réflexions sur “Caille, oh ma caille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s