La toute première commande… celle qui fait battre le coeur

C’était il y a quelques années déjà… et ma toute première exposition en solo. Une de mes connaissances, timidement, prend contact. -. J’aime beaucoup ce que vous faîtes, je voudrais vous commander un tableau. Je voudrais une femme qui regarde un enfant, dans une explosion de fleurs et de couleurs.-

J’avais déjà réalisé quelques ventes, et déterminé un prix, pas trop cher, car j’habite en zone rurale, pas trop bas pour ne pas déprécier mon travail. Restait à poser crânement, mais le coeur battant, une feuille de route, que je n’ai d’ailleurs quasiment pas modifiée depuis. Et de soumettre, en les inventant tout en discutant, les points suivants :

-. Le client est bien entendu libre de refuser le tableau s’il ne lui plait pas, ce qui ne m’est heureusement jamais arrivé… sinon, quelle déconvenue !

-. Déterminer ensemble le sujet, les couleurs éventuellement, le format bien sûr, … et laisser l’artiste libre de son interprétation. Il faut prendre du plaisir à exécuter la commande, ce n’est pas un pensum…

. Fixer un délai de livraison, et s’y tenir. J’ai opté pour une semaine, quelques soient les dimensions, car je travaille mieux dans l’urgence… à ne pas confondre avec la précipitation

-. Soumettre éventuellement une piste, une idée, un cadrage, Mais ne jamais présenter l’oeuvre avant le coup de pinceau final. Et ne pas accepter de modifications ultérieures.

60 x60 cm  » Dites-le avec des fleurs  »,Vendu. -. Merci à Valérie, qui m’a fait confiance, et à son fils Dorian qui a bien grandi depuis…

11 réflexions sur “La toute première commande… celle qui fait battre le coeur

    • Si bien sûr, la représentation de l’enfant (son fils Dorian) n’a pas été facile, je voulais lui donner une touche intemporelle sans le caricaturer. Ma cliente était ravie, mais je n’en menais pas large avant de présenter le tableau…

      Aimé par 1 personne

  1. quel joli tableau qui a du faire littéralement fondre cette maman. Le thème, les couleurs rendent la scène tout à fait attendrissante et pleine de vie. On a l’image maternante et aimante, le lien avec l’enfant par le bouquet de fleurs, mais l’agitation et l’effervescence à canaliser (très bien illustrée je trouve par les couleurs mais également les formes multiples mais géométriques). C’est dur de faire coexister ces deux aspects dans un même tableau.

    Aimé par 1 personne

Répondre à thib Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s