Crier au loup -garou !

 »Les premières histoires partirent du lavoir. La mère Guichard, qui glanait du bois mort un soir, avait senti la bête lui tomber sur les épaules. La Marie Martin, qui s’était endormie sous le gros chêne, et ne s’était réveillée qu’à la tombée de la nuit, avait soudain senti l’haleine brûlante du loup -garou à deux doigts de son visage. Marie s’était relevée, le visage en feu et les cotillons tout déchirés… Mais, venant de la Marie Martin, l’histoire était sujette à caution ! De toutes façons, Monsieur le curé mit toutes les jeunes filles en garde, il ne tenait pas à les voir arriver à son confessionnal, le visage en feu et les jupon malmenés, sous prétexte de loup-garou !

Un autre soir pourtant, un marchand de vin étranger à la région, et donc pas suspect d’affabulation, avait bien rencontré une grosse bête grise, avec le bas des pattes blanc, et ayant toutes les apparences d’un loup. La bête avait sauté sur la croupe d’une de ses mules, et avait tellement affolé l’équipage que celui-ci s’était emballé. La charrette, chargée de barriques de vin, avait chaviré sur le chemin.

Suite à cet accident, on avait décidé d’organiser plusieurs battues dans les bois du Compin, mais sans résultat. Cela accréditait la thèse du loup -garou, la bête qui errait dans la peau d’un loup la nuit, redevenait humaine pendant le jour. Sous quels traits ?… Mystère ! » Pierre Dumousseau ( A pas contés)

2 réflexions sur “Crier au loup -garou !

  1. Ping : Crier au loup -garou ! — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s