Premières Noces

« -. C’était facile, je suis désormais Madame John Smith. Comme cela sonne bien !-. Je dois dire que c’est beaucoup mieux que la dernière fois-.
-.Votre premier mariage était donc une bien grande affaire ?

-. Un vrai cirque, oui. Deux cent cinquante invités, la mariée avec une traîne de dix mètres, il fallait tout un régiment de petits morveux pour la tenir ! Douze ou treize demoiselles d’honneur, tous les hommes déguisés en queue-de-pie, l’archevêque ou je ne sais quoi pour faire bonne mesure, un choeur nombreux comme une armée… Dieu du ciel, sur le moment, ce fut un cauchemar. Mais comparé à la suite, c’était une idylle paradisiaque ! Vous avez envie d’entendre cette histoire ?-
50 x50 cm  »Jours de noce »,Vendu (Galerie Femmes, Femmes, Femmes)

-. Je pense qu’il vaudrait mieux. On dit toujours que la seconde femme doit affronter le fantôme de la première, et qu’il est bien plus difficile de lutter contre un fantôme que contre un être vivant…Colleen MacCullough (Les dames de Missalonghi)

2 réflexions sur “Premières Noces

  1. Ping : Premières Noces — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s