Ah, je suis belle en ce miroir d’argent

« Dedans Paris il y a une dame Mariée nouvellement. Elle se peigne, elle se mire Dans un beau miroir d’argent. Elle appelle sa femme de chambre :

Jeaneton, venez-vous en. Dites-moi moi donc si je suis belle, Ou si mon miroir me ment. -Madame, vous êtes un peu brune, Ça vous va passablement.-. Ah, si je savais être laide, Je maudirais mes parents. Je maudirais père et mère, Mon mari premièrement.

Son mari qui est à la porte entend le beau compliment. –. Taisez-vous donc, petite sotte, Ne vous glorifiez pas tant. Madame, quand je vous ai prise, Vous n’en disiez pas autant. Vous n’aviez qu’une robe noire, Cousue avec du fil blanc.

Mais à présent, robe sur robe, Et souliers bordés d’argent. Et quand Madame va à la messe, Il lui faut quatre de nos gens, Un porte la queue de sa robe, Un autre porte ses gants, Le troisième conduit la voiture, L’autre range les paysans. Rangez -vous donc, paysans -paysannes, Que Madame aille à son banc.‘Chanson populaire de Bretagne

4 réflexions sur “Ah, je suis belle en ce miroir d’argent

  1. Ping : Ah, je suis belle en ce miroir d’argent — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Répondre à baby-boomersclub.com Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s