Paris, Capitale de la mode

 »Je trouve les caprices de la mode chez les Français étonnants. Ils ont oublié comment ils étaient habillés cet été, ils ignorent encore plus comment ils le seront cet hiver, mais surtout on ne saurait croire combien il en coûte à un mari pour mettre sa femme à la mode. Que me servirait de te faire une description exacte de leur habillement et de leurs parures ? Une mode nouvelle viendrait détruire tout mon ouvrage, et avant que tu n’eus reçu ma lettre, tout serait changé !

Une femme quitte Paris pour aller passer six mois à la campagne, en revient aussi antique que si elle s’y était oubliée trente ans. Le fils méconnaît le portrait de sa mère, tant l’habit avec lequel elle est peinte lui paraît étranger. Il s’imagine que c’est quelque américaine qui est représentée, ou que le peintre a voulu exprimer quelques-unes de ses fantaisies.

Quelquefois les coiffures montent insensiblement, et une révolution les fait descendre tout à coup. Il a été un temps que leur hauteur immense mettait le visage d’une femme au milieu d’elle-même, dans un autre c’étaient les pieds qui occupaient cette place, les talons faisaient un piédestal qui les tenait en l’air. Qui pourrait le croire ? Les architectes ont été souvent obligés de hausser, de baisser, et d’élargir les portes, selon que les parures des femmes exigeaient ce changement. Et les règles de leur art ont été asservies à ce caprice. On voit quelquefois sur un visage une quantité prodigieuse de mouches, et elles disparaissent toutes le lendemain. Autrefois les femmes avaient de la taille et des dents, aujourd’hui il n’en est pas question. Dans cette changeante nation, quoiqu’en disent les mauvais plaisants, les filles se trouvent autrement faites que leurs mères. » Montesquieu, Lettres persanes

Ovale 70x50cm La dame à la licorne

3 réflexions sur “Paris, Capitale de la mode

  1. Ping : Paris, Capitale de la mode — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s