Les  »petits hauts » de Chiffonnette

Mes tiroirs regorgent de tee-shirts démodés, importables, trop longs, trop larges, trop courts, déformés, tâchés. Ayant entrepris un grand tri de printemps, j’ai sauvé quelques pièces de qualité. Puis Chiffonnette a dégainé son arme secrète, à savoir les ciseaux.

-. Le bas de ce tee-shirt gris était déformé. Je l’ai largement raccourci et transformé en  »croc top », que je porte sur un long tee -shirt blanc, le dispositif ayant l’avantage indéniable de cacher mon nombril.

. Le bas de ce joli sweat blanc structuré arborait une tâche indélébile. Un coup de ciseaux pour le bas, un second pour séparer le devant en deux parties, et voilà un boléro  »tendance », dont j’ai gardé l’encolure agrémentée d’un cordonnet.

-. Cette tunique blanche, en jersey molletonné, n’était guère seyante. J’ai décousu deux coutures pour lui donner de l’ampleur sur les hanches. Je la porte agrémentée d’une ex- brassière lacée, dont j’ai changé le cordonnet trop court, pour lui donner de la marge et la rebaptiser gilet.

-. Ce corsage noir à jolis motifs graphiques, je l’adore. Mais il arborait un col trop haut, du genre « qui gratte ». Deux coups de ciseaux l’ont transformé en petit col rabattu, qui tient en place avec deux petits points invisibles.


-. L’on m’a donné un carton complet de jolies petites robes de printemps, à porter avec des collants élégants et des chaussures citadines. J’habite la campagne, et la semaine ne compte que sept jours. Pour les utiliser, je les ai transformées en tuniques à porter sur un leggins, en recoupant le bas en arrondi grâce à un patron bricolé dans du papier kraft. Simplissime, et il m’en reste encore tout un lot…


Mon conseil.  -. Si, comme moi, vous ne possédez pas de machine à coudre, ne vous lancez pas dans des projets grandioses. Car les  coutures et les ourlets se font à l’ancienne, avec du fil et une aiguille, à petits points légers. Et surtout, les idées les plus simples sont souvent les meilleures, et toujours les plus faciles à mettre en oeuvre.

3 réflexions sur “Les  »petits hauts » de Chiffonnette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s