Ouvrir la fenêtre sur l’imagination

 »-. Par la fenêtre ouverte, Bonjour, bonjour, Par la fenêtre ouverte, bonjour le jour, Bonjour le matin, Dans son manteau de brume, Bonjour le chemin, Que la feuille parfume.-. Bonjour, le clocher Dans sa chanson de lierre, Bonjour le sentier Et la mousse des pierres.-. Bonjour les voisins, La route se promène, Bonjour les copains, Chantons à perdre haleine. -‘‘PG Amiot

 »Voyage au bout de ma fenêtre  »,Vendu.    -. En ces temps de confinement, pourquoi ne pas inventer son propre voyage, au bout du jour, ou de la nuit ? Imaginaire, certes. Mais… Il aura l’avantage d’être sur mesure, de ne rien coûter, de s’y rendre seul ou en bonne compagnie. A vos marques, prêt, partez, voyagez !

3 réflexions sur “Ouvrir la fenêtre sur l’imagination

  1. Ping : Ouvrir la fenêtre sur l’imagination — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s