Décoctions magiques et autres philtres secrets

 »-. Sur les plantations, le Docteur Deray visitait les malades relégués à l’hôpital, en général une case un peu à l’écart, mal entretenue, où venaient mourir les incurables. Lui soignait, pansait, écoutait. Infatigablement, on le voyait prendre des notes sur de grands carnets. Il disait qu’il notait les légendes du pays, et les nègres riaient un peu de lui, avec ses trois cheveux sur la tête, toujours dressés en toupet, et sa loupe sur le crâne, grosse comme un oeuf de pigeon. Qu’est-ce que ça lui faisait, à lui, les histoires de nos morts transformés en loups-garous, et de nos maléfices ? Mais on l’aimait bien, alors on le laissait écrire sur son carnet, et même on le renseignait sur les poisons. Comment tuer un ennemi, pour cela on a mille plantes, pantouflier, brinvillier, bambou, mancenillier, entre autres. Le poil de bambou, tout le monde est au courant, vous vous mettez un peu d’écorce sous l’ongle, qu’il suffit de laisser tomber dans le verre de l’ennemi !

Mais Deray était médecin, et il fallait aussi guérir. La liane à serpents avait des effets bénéfiques. Les Caraïbes, quand ils étaient malades, avaient déjà recours à l’écorce de l’aristoloche trempée dans l’eau et additionnée d’un peu de coquille de lambi râpée. Avec le balisier, cette étrange fleur plate aux pétales rouges, on obtient un onguent miraculeux, en mélangeant le jus extrait de la tige avec de la cendre de roseaux brûlés.

Que de médecines mystérieuses ! Jamais on n’aurait assez d’années pour apprendre le secret des simples. Chacun avait son philtre secret qu’il tenait d’un quimboiseur, et la décoction magique extirpait le mal plus sûrement que n’importe quel remède homologué de la Faculté. » Marie- Louise Audiberti (La peau et le sucre)

3 réflexions sur “Décoctions magiques et autres philtres secrets

  1. Ping : Décoctions magiques et autres philtres secrets — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s