Le chasseur de génies

 »-. Au moment où le programme informatique fut mis au point, le vieux Killian mourut. Il laissa un ou deux milliards de dollars et un testament prescrivant de la manière la plus impérative que l’opération  »Chasseurs de génies » devait se poursuivre pendant quinze ans après sa mort. Elle se poursuivit dans l’indifférence générale. Les résultats étaient médiocres.

On mit en mémoire et étudia les élucubrations de dizaines de milliers d’enfants. L’immense majorité de ceux-ci ne comprit même pas ce qu’on attendait d’eux. Pourtant trois ou quatre douzaines de gosses établirent triomphalement que 2 et 2 font 4. Une élite poussa jusqu’à 2 fois 3 font 6. Quelques-uns firent apparaître avec enthousiasme des ronds et des carrés. Un autre dessina même un triangle. Le triomphe ! On se congratula, on avait découvert un Génie, un vrai.

Mais on découvrit rapidement que le prétendu Génie souffrait d’un défaut de vision. Pour lui, même un ballon de base-ball était triangulaire ! »Bernard Lenteric (La nuit des enfants rois)

3 réflexions sur “Le chasseur de génies

  1. Ping : Le chasseur de génies — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s