Peindre les couleurs et les odeurs

-. Te voila bien gaie aujourd’hui, Christine, tu chantonnes, tu plaisantes. Ton tableau du moment va-t-il s’en ressentir ? -. Forcément. Je suis habituellement d’humeur enjouée, aujourd’hui un peu plus que d’habitude. Je vais donc peindre une brassée de fleurs pétulantes et odoriférantes.

-. Là, tu exagères, on peint certes les couleurs, mais pas les odeurs. -. Détrompe-toi. Le peintre est un magicien, qui te transporte dans une autre dimension, celle de l’illusion, celle de la sensation, du mirage.

. Quelles senteurs as-tu attribué à ta brassée de fleurs, jaunes soleil ? Car la jonquille, le bouton d’or, la tulipe, n’ont point de saveur ni d’odeur, à ma connaissance. -. Il suffit de fermer les yeux…le parfum vanille s’impose à moi telle la dégustation d’une bonne crème glacée… mais c’est forcément subjectif.

Mon conseil. -. Je n’aime pas l’odeur de la peinture à l’huile, que je trouve écoeurante, ni celle de son acolyte la térébentine, tout aussi entêtante. Je peins donc à l’acrylique, dont l’odeur neutre ne dérange pas mon univers olfactif. -. Un tableau, c’est un tout, qui interpelle tous les sens, les miens comme ceux du futur spectateur. Lui attribuer une fragrance, même imaginaire et souvent invraisemblable, qui le suivra tout au long de la réalisation, est un moyen supplémentaire pour s’imprégner de son ambiance et garder le fil.

5 réflexions sur “Peindre les couleurs et les odeurs

  1. Ping : Peindre les couleurs et les odeurs — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s