Paradisiaque Floride

 »-. La Floride envahie de banlieues et de villes, mais ne vous y fiez pas. Les gens du cru vous diront que cet état n’est pas ce qu’il paraît. La réalité prend racine dans les poreuses profondeurs du calcaire, dans ces eaux noires privées de notre célèbre soleil, où s’ébattent des crustacés dépourvus d’yeux.

Passez quelque temps dans ce pays, prêtez un minimum d’attention à ses secrets saisissants,et vous aurez le sentiment qu’il peut revenir à ses marécages originels en un clin d’oeil de héron. Les Everglades pourraient bien se relever et submerger la terre, inonder les derniers lotissements et les transformer en bourbiers fantômes. Des ouragans pourraient bien terrasser tous les derniers grains de terre asséchée. Les alligators pourraient bien envahir les piscines, les pumas rôder dans les cours de récréation, et les ours passer les barrières du parc national d’Ocala pour venir dévaster les poubelles de nos concitoyens.

Cela pourrait bien se produire en effet. Il suffirait d’un faux numéro sur le cadran du hasard, un peu trop à gauche pour provoquer une saison de tempêtes monstrueuses, ou un peu trop à droite pour pencher vers le réchauffement universel, et ce serait tout l’État qui disparaîtrait sous les eaux, qui retournerait à la mer. Un petit caprice climatique chasserait les humains et rendrait la Floride à la nature.  » Nancy Pickard (L’anneau de vérité)

4 réflexions sur “Paradisiaque Floride

  1. Ping : Paradisiaque Floride — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s