Sotte, aguicheuse… et plus si affinités

 »-. Dans son hôtel de la rue du Luxembourg, Félicie Drouin menait une vie de femme libre de ses mouvements comme de son coeur. Petite, potelée, vive et gloussante, elle ressemblait à ces précieuses gallinacées de concours, qu’un zéphir ébouriffe et que la chute d’une feuille effraie. Admiratrice de Napoléon 1er, elle possédait sous globe un chapeau, celui de la campagne d’Egypte. Le mobilier de son hôtel reflétait la pompeuse pesanteur du style Empire. Il jugea tout de suite ses fauteuils inconfortables et les abeilles d’or qui grimpaient aux tentures prétentieuses.

Arborant des décolletés indécents, mais qui mettaient en valeur comme des présentoirs une gorge parfaitement ronde et blanche, Félicie Drouin coulait en permanence sur les hommes des regards veloutés à travers des paupières bistrées de noctambule. Epanouie dans sa quarantaine, cette femme ne manquait pas de charme, et, vouée aux plaisirs de la chair, qu’une stérilité opportune rendait sans conséquences, elle proclamait que l’amour restait la grande affaire de sa vie. Evoluant perpétuellement entre la délicieuse mélancolie d’une rupture et l’excitation d’une poursuite, elle sélectionnait dans son salon, où de niais poètes réactionnaires venaient débiter leurs odes, de quoi garnir son alcove. Félicie Drouin cédait toujours. Il suffisait d’un sonnet pour être agréé, d’une balade pour franchir les frêles défenses, élevées par convention plus que par pudeur. » Maurice Denuzière ( Louisiane)

4 réflexions sur “Sotte, aguicheuse… et plus si affinités

  1. Ping : Sotte, aguicheuse… et plus si affinités — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s