Autodidacte, fière de l’être… et de l’enseigner

-. Dis, Christine, tu n’es pas née avec un pinceau entre les dents, où as-tu appris à peindre ?–. J’ai toujours aimé dessiner et peindre, c’est mon jardin secret, ma famille, pourtant plutôt portée vers les arts et la musique, ne m’a ni encouragée, ni découragée. Je suis une autodidacte, je l’assume. J’ai eu la chance de me former toute seule en un temps lointain où Internet n’existait pas. En lieu et place des tutoriels et applications, j’ai fréquenté les expositions, les artistes, mon intérêt s’est affirmé, j’ai lu des magazines spécialisés, fait et refait tant d’exercices, bref mon goût s’est forgé, mon coup de pinceau s’est affiné.
Puis est venu le moment où j’ai eu du  »temps pour moi ». Temps que j’ai passé à approfondir mes connaissances, à prendre confiance en moi, à oser montrer mes oeuvres. Ultime étape, je partage ma passion et mes quelques notions. Cela s’est fait simplement, comme une évidence, comme un chemin de vie.
– Dis, Christine, que dis-tu lorsque l’on t’interroge sur ton parcours?-. Rien, ou le moins possible. Inutile de se desservir soi-même dans un milieu où l’on est jugé autant pour ce que l’on n’est pas que pour ce que l’on peint….. pas de diplômes, pas de curriculum vitae, pas de prix prestigieux ni de catalogue pompeux. Rien à montrer sinon son bonheur de peindre…tant pis… ou tant mieux !
Mon conseil. -. Suivre une voie plus classique et prendre des cours d’arts plastiques, c’est la voie royale. On s’évite bien des écueils, des tâtonnements voire des renoncements. –. Le plan B, lorsque la formation académique manque à l’appel, c’est justement de ne pas renoncer, de cultiver son propre style, celui d’un(e) autodidacte, certainement moins technique mais tout aussi épanouissant et spontané. -. Ne pas avoir honte de ses manques, tout s’acquiert par la volonté, au besoin on invente, on s’invente…

5 réflexions sur “Autodidacte, fière de l’être… et de l’enseigner

  1. Ping : Autodidacte, fière de l’être… et de l’enseigner — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s