Jeu de dupe

 »-. Elle savait qu’elle faisait figure de parent pauvre aux yeux des domestiques du Palais. Elle connaissait l’Extrême-Orient. Ce n’était pas dans ce pays qu’on pouvait donner le change. Pour savoir à quoi s’en tenir sur elle, les gens n’avaient qu’à examiner d’un peu près ses toilettes et ses valises de chez Vuitton achetées il y a une quinzaine d’années auparavant, au temps des splendeurs de Jim Trollope. Ils n’avaient qu’à lire dans ses yeux ou à remarquer l’air insolent qu’elle prenait pour se donner une contenance.

A bout de nerfs elle se laissa retomber sur les coussins de la voiture et commença à s’attendrir sur son sort. A quarante-deux ans, c’est-à-dire à mi-chemin de son existence, elle n’était qu’une épave. Pourquoi ne pas avouer qu’elle était au bout du rouleau ? Cette mise en scène gâtait tout le plaisir que lui donnait le jeu. Quand on joue pour gagner sa vie, pour payer son passage ou s’offrir un dîner, ce n’est pas drôle très longtemps. Si encore elle pouvait faire des projets pour le jour où Jim Trolloppe sortirait de prison…. Mais cela aussi lui était interdit. Jim aurait soixante ans lorsqu’il serait libéré, il serait trop vieux pour refaire sa vie.

Ce n’était pas l’opinion publique qui lui faisait peur. Elle était au-dessus de cela et l’avait bien prouvé en continuant de voyager sous le nom de son mari après que le scandale eut éclaté, et qu’il eut été condamné pour escroquerie. Ce qu’elle redoutait par-dessus tout, c’était la pauvreté, l’existence mesquine de la femme obligée de calculer le prix d’un bifteck ou d’un repas dans un restaurant bon marché.  »Louis Bromfield (Les nuits de Bombay)

Une réflexion sur “Jeu de dupe

  1. Ping : Jeu de dupe — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s