L’arbre et ses secrets

-. Je viens d’administrer les derniers sacrements à la prieure du couvent des dames de Sainte-Claire. Elle avait cent deux ans, elle voulait absolument me faire comprendre quelque chose. Elle sentait que c’était la fin, elle rageait de devoir se taire. Je voyai les larmes d’impuissance qui lui sautaient des yeux. A la fin, elle a fait signe à trois nonnes qui priaient au pied de son lit. Un signe impérieux, un signe qui ne souffrait pas qu’on lui désobéit. Les soeurs ont approché un fauteuil, elle l’ont déposée dessus. Elle leur parlait par signes. Nous sommes sortis dans le déambulatoire. Elles ont fait lever la herse du cloître. On est sorti dans le parc de Gaussan. C’est un grand pré tout nu dont Adémar de Gaussan, il y a trois cents ans, a fait don au couvent que sa femme venait de créer. Avec la mare qui est au milieu.

-. Et alors ? -. Et alors, rien. Au milieu de ce pré, sur un tertre, il y a un arbre, un gros chêne qui doit bien avoir cent ans… comme la prieure. Seulement lui, alors, il n’est pas près de mourir ! Tu dirais un jeune homme. En octobre, il resplendit comme un plat d’or, quand il fait du vent, c’est une pluie de glands !

Et alors ?-. Et alors, rien. La prieure a fait installer son fauteuil devant l’arbre. Elle m’a fait rester debout à côté d’elle. Elle était faible, elle s’y est reprise à trois fois, on aurait dit que son bras décharné avait le monde à soulever. Enfin, elle a réussi avec son doigt tendu à me désigner l’arbre. Il n’y avait pas de doute, autour, à la ronde, il n’y avait rien d’autre que le pré vide et l’arbre. Elle est morte quand son doigt sans force est retombé le long du fauteuil. » Pierre Magnan (Chronique d’un château hanté)

3 réflexions sur “L’arbre et ses secrets

  1. Beau texte. Chez les Carmélites et les Dominicaines, la Mère Supérieure est la Prieure. Chez les Bénédictines, la mère Abbesse est la première et la Prieure est celle qui gère la vie courante du monastère. Chez les Clarisses, la supérieure d’une monastère est une Abbesse.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s