Ma meilleure place… au cimetière

 »-. Parmi les herbes folles et la terre caillouteuse qui affleurait partout, quelques tombeaux, d’autres croix hosannières en pierre ou en bois, une lanterne des morts, d’ humbles tombes bosselant le sol ici ou là composaient un décor mi-champêtre mi-macabre familier à tous. Les. Parisiens, en effet, aimaient à se promener dans cet espace public et préservé, à y faire collation, et même à y venir danser, en dépit des interdictions renouvelées par plusieurs conciles qui avaient tenté en vain de prohiber, dans ces lieux consacrés, les danses, les jeux de hasard, les exhibitions des jongleurs, les musiciens ambulants, aussi bien que la vente du vin, des gaufres, du pain ou de toutes autres marchandises profanes.

-. Je suis frappée de voir tant de petites sépultures enfantines en dehors de l’église. Au fond, seuls les pauvres et les nourrissons sont enterrés ici.

-. Chacun tient à se trouver le plus près possible du Saint -Sacrement. C’est pourquoi les seigneurs, les membres du clergé, les riches marchands, les artisans bien établis, mais aussi pas mal de petites gens du menu peuple se font ensevelir au pied des autels, sous les dalles du coeur, dans les chapelles attenantes, sous le parvis, les auvents, les galeries adossées au mur de l’église ou dans les enfeux creusés dans ces mêmes murs que vous voyez là-bas. C’est uniquement faute de place qu’on en est venu à enfouir les défunts impécunieux et les tout -petits dans ce terrain à ciel ouvert. C’est également pour cette raison qu’on les y met gratuitement, alors que les tombes de l’intérieur, si recherchées, coûtent fort cher.

-. Morts ou vifs, nous restons donc toujours soumis au pouvoir de l’or !’ Jeanne Bourin ( La tentation de la vérité)

5 réflexions sur “Ma meilleure place… au cimetière

  1. Ping : Ma meilleure place… au cimetière — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Répondre à majaalifee Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s