Métaphore poétique

 »-. Au milieu du chemin de notre vie. Je me retrouvai par une forêt obscure. Car la voie droite était perdue.

Je ne sais pas bien redire comment j’y entrai, tant j’étais plein de sommeil en ce point où j’abandonnai la voie vraie.Mais quand je fus venu au pied d’une colline où finissait cette vallée qui m’avait pénétré le coeur de peur. Je regardai en haut, je vis ses épaules vêtues déjà par les rayons de la planète qui mène chacun droit par tous sentiers. » Dante Alighieri (La Divine Comédie)

La Divine Comédie se divise en trois parties d’une trentaine de chants chacune, l’enfer, le purgatoire, le paradis. Je vous en livre ici le tout début, à vous de poursuivre ce vaste poème composé il y a plus de sept cents ans… . Quant à l’illustrer, j’ai fait au mieux…

3 réflexions sur “Métaphore poétique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s