Discussion à bâtons rompus chez l’apothicaire

 »- Eh quoi, se peut-il que l’on use de pierres si précieuses dans la composition des médecines ?

-. Assurément– dit le maître apothicaire. -Sachez, mon beau neveu, que l’apothicairerie, parmi les drogues qu’elle façonne, compte quatre préparations magistrales et souveraines qui sont -retenez bien le nom-, la thériaque, la mithridate, l’alkermès et l’hyacinthe. Or, dans l’hyacinthe, qui est elle-même une gemme, entrent vingt-neuf ingrédients au nombre desquels on compte l’or, l’argent, le saphir, la topaze, la perle et l’émeraude.

-. Mais seul un roi peut acheter médecine si coûteuse !

. Un roi, un prince, un évêque, Sa Sainteté le Pape, ou un grand financier.

-. Très illustre maître, dis-je, vous avez mentionné l’alun. Monsieur mon père s’en servait pour arrêter et resserrer les maux de ventre.

-. Bien, bien. L’alun est un astringent. Mais, ajouta-t-il en se testonnant la barbe d’un air un peu paillard, il est d’autres usages plus ésotériques-. Ici, il m’envisagea mi-sérieux, mi se gaussant. -. Et celles-là, vous aurez peut-être un jour à les recommander à vos belles pratiques lorsque vous serez docteur en médecine, mon neveu. Car on dit que l’alun fait miracle en de secrètes parties de la femme. Et que Cléopâtre en usait pour raffermir et resserrer les parois intérieures de son vagin, donnant ainsi chaque fois à César l’illusion d’une virginité renaissante. » Robert Merle ( En nos vertes années)

-Ah, Cléopâtre, la belle Cléopâtre, elle en avait des atouts féminins et des secrets d’apothicaire !-

3 réflexions sur “Discussion à bâtons rompus chez l’apothicaire

  1. Ping : Discussion à bâtons rompus chez l’apothicaire — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s