Dis, Christine, quand ne serai-je plus (tout à fait) débutante ?

Cette question, que me pose Françoise, est fort intéressante, et mérite développement. Car cette élève, très motivée, nous a rejoints il y a quelques mois à l’Atelier du Jeudi et a, en notre excellente compagnie, débuté, puis confiné et enfin déconfiné ses débuts. La pause » Vacances d’été » lui permet de prendre du recul et de faire le point. A moi de lui dresser un état des lieux amical, encourageant …et surtout honnête.

Sachant que nul débutant ne ressemble à un autre, car chacun-chacune vient avec son passé, son présent et son avenir. En l’occurrence, le parcours de Françoise est tout à fait conforme à mes attentes, et surtout aux siennes. Partie de rien si ce n’est de l’envie de peindre, elle a appris, en vrac et  »sur le tas’‘, à poser sa composition et tracer, assortir les couleurs, tenir son pinceau, ainsi que plusieurs trucs et astuces qui font la saveur et la valeur d’une oeuvre. Et surtout, mine de rien, elle a pris confiance en elle, même si elle reste hésitante. Elle a osé sauté le pas en installant, à son domicile, un coin atelier.

Et c’est justement là où se pose la limite. L’idée de peindre tel ou tel tableau est là, en s’aidant d’un modèle. Ma débutante exécute un tracé simple et peint le fond. Jusque là tout va bien. -. Dis, Christine, maintenant, qu’est-ce que je fais ?– Bien, je te propose de…-

60x80cm « Pour Lily-Rose », collection privée (Galerie Femmes, Femmes, Femmes) -Facile ? Vous avez dit facile ? En apparence, seulement…-

Mon conseil. – Ne pas brûler les étapes, c’est la meilleure façon de se décourager. – On reste toujours débutant, car il y a toujours une technique à explorer, une meilleure manière de faire, un nouveau médium à appréhender. – Lorsque l’on est autonome devant son tableau, l’on n’est plus tout à fait débutant. – Lorsque l’on est indépendant du regard des autres, on a franchi encore une étape…mais il en reste bien d’autres.

4 réflexions sur “Dis, Christine, quand ne serai-je plus (tout à fait) débutante ?

  1. Ping : Dis, Christine, quand ne serai-je plus (tout à fait) débutante ? — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s