La peau du sucre

 »-. Depuis l’abolition de la traite, la population noire ne cesse de fondre. Ce n’est pas encore la disette, mais l’on est obligé, tenez-vous bien, d’engager quelques Libres, à qui l’on octroie un salaire. Entre le maître et l’esclave, s’instaure un combat sans merci, qui entraîne dans la danse mulâtres et affranchis. Le grand coupable, une fois encore, c’est le sucre. Que de labeur avant de parvenir à extraire du roseau à panache l’or blanc des Caraïbes ! Regardez les hommes dans les champs de cannes. Ils travailleront jusqu’à ce que le soleil se couche dans son lit de sang.

Jamais assez nourri, l’esclave est souvent malade, gratte, furonculose, hydropisie, petite vérole ou vérole. L’esclave, il faut qu’il rende l’investissement qu’il coûte. Le besoin de lui faire cracher toute la force de ses bras a institué dans les coeurs et les moeurs une sorte de jeu forcené à qui perd gagne, où chacun joue sa vie. Mal domestiqué, l’animal nègre fait peur. C’est un homme et il risque de penser. Un fouet dans la main, le colon frappe, tente de réduire l’autre à l’état d’objet, de chose, de machin, à la fois pour le faire travailler et pour conjurer la peur. Mais l’objet peut se révolter. Il se révolte. Son arme, sournoise et implacable, c’est le poison. L’empoisonneur démasqué, il faut le flageller, le mutiler, l’exécuter. Ce crucifié-là sera exhibé pour l’exemple, plaies à l’air, afin de décourager les mauvaises têtes. » Marie- Louise Audiberti ( La peau et le sucre)

4 réflexions sur “La peau du sucre

  1. Ping : La peau du sucre — L’atelier peinture de Christine | Life Park

  2. Ping : La peau du sucre — L’atelier peinture de Christine | l'eta' della innocenza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s